RELAX !

Plus que jamais à notre époque, et a fortiori lorsque que l’on habite en ville, il est essentiel de se relaxer, de se détendre.

S’il y a un lieu approprié, hors ceux d’éventuelles escapades, c’est bien son « chez soi » et ça commence dès que l’on franchit la porte, le soir, en se débarrassant de tout ce qui faisait notre vie à l’extérieur : chaussures, sac, maquillage, vêtements… et en nettoyant notre corps de toutes les impuretés de la journée.

Il est essentiel aussi de déconnecter notre esprit des soucis du jour en le distrayant avec de la musique, un peu de lecture, quelques exercices de respiration, une page d’écriture ou en dessinant, par exemple …chacun trouvera ce qui lui convient le mieux.

30 minutes pour marquer la transition extérieur/intérieur sont suffisantes et elles permettent d’aborder la soirée dans les meilleures conditions, sur un tempo « ralenti » : relax, cool, zen …

Pas question donc de se précipiter dans la cuisine pour la préparation du diner dès la porte franchie, ni de lancer une lessive ! Prenons le temps de marquer cette transition, de « casser » le rythme.

Changer de tenue, porter des vêtements confortables qui laissent le corps bouger librement permet de se sentir plus léger. Il est donc important de choisir une tenue d’intérieur qui correspond parfaitement à notre façon de vivre, qui nous apporte un maximum de bien-être.

Lorsque la température est clémente, comme ces derniers jours, je porte une paire de leggings 3/4 et un top à bretelles. Je marche pieds nus. Des tongs et un kimono complètent la tenue si besoin est.

Quelque chose dans ce style :

Ce peut être un pantalon ample, léger et fluide ou un short souple, une robe légère, une djellaba…


Si, comme moi, vous aimez porter le kimono, pourquoi ne pas le réaliser vous-même ? La couture japonaise est d’une grande simplicité. La coupe des vêtements est extrêmement sobre, c’est le choix du tissu qui devient essentiel : sa qualité, son imprimé.

En voici un petit aperçu, extrait d’un livre de Yoshiko Tsukiori :

… et voici un livre de Nitto Shoin avec, entre autres, des patrons de kimonos :

La couture japonaise ? Peut-être une de vos prochaines activités créatives pour les dimanches pluvieux ou peut-être … votre nouvelle passion!

Enregistrer

Votre commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *