CE BLOG & MOI

« Rien ne dure, tout s’efface » … j’ai lu ces mots, un jour, quelque part …vous vous dites que tout ça ne commence pas sur une note très youpi-tralala (et vous avez raison).

Cette petite phrase est restée là, plus ou moins abstraite, dans un coin de ma tête, pendant un bon bout de temps (j’avais quand même déjà un peu expérimenté la chose avant , mais ça allait plutôt bien, finalement) jusqu’au jour où la très célèbre loi-des-séries m’a fait admettre que oui , pour moi et sans doute pour beaucoup d’autres (pour vous peut-être ?) c’était…« vrai ».

Rien de bien original certainement, mais mon regard a changé et c’est ainsi qu’est arrivée la grraaande métamorphose !…

J’ai choisi de décroître et de chercher un chemin possible vers un minimalisme réfléchi, serein et bienfaisant ; d’acquérir une autonomie salvatrice grâce à de nouveaux savoirs et de nouvelles compétences. J’ai choisi de m’alléger, de ralentir le rythme et de découvrir un essentiel à savourer…
Voilà mon but !
C’est peut-être le vôtre.

Aujourd’hui je créée SimCité (comprenez : « simplement la cité » ou plutôt : « vivre simplement dans la cité »), un blog d’échange, car je sais que nous sommes quantité à nous frotter à la solitude, à la précarité, à l’anonymat de la ville et à un tas de choses pas très rigolotes, mais je suis convaincue que le bonheur se décide et qu’au lieu de subir, il est possible de choisir.

Un petit blog donc, pour partager avec ceux qui peuvent être en proie au doute , dans une époque qui n’est pas vraiment tendre et joyeuse. Un petit blog pour échanger des pensées, des astuces et autres débrouillardises dans le but d’alléger sa vie et de l’aimer pleinement, au quotidien.

Bien sûr, inévitablement, au fil de l’écriture, mes mots s‘adresseront parfois plus particulièrement aux femmes seules de ma génération, un peu perdues dans la jungle urbaine, celles qui me ressemblent peu ou prou et qui font face à des interrogations semblables aux miennes. Mais il est évident que vous êtes absolument tous les bienvenus !
Il n’y a pas qu’une seule couleur dans l’arc en ciel…

Il sera donc question ici de se fabriquer du bonheur (et ça, c’est la bonne nouvelle) en choisissant la simplicité, en refusant la compétition, la sur-consommation et la toute puissance de l’argent. Un mode de vie plus simple et minimaliste est le chemin que j’ai emprunté depuis quelques années déjà, et je vous invite aujourd’hui à faire un bout de route ensemble.

Internet est une formidable opportunité d’ouverture : saupoudrons donc un peu de joie et d’humanité sur nos vies!

J’espère de tout cœur un échange authentique.
Avec vous.