Je m’allège : LA CHAMBRE

Quand on évoque le désencombrement de la chambre, on pense immédiatement et à juste titre au dressing car, oui, nous sommes à une époque de surconsommation quasi-généralisée et le vêtement,lui, fait partie des secteurs dans lesquels on surconsomme puissance 1000 !

Quand on évoque une chambre minimaliste, je ne peux m’empêcher de penser à une chambre monacale et austère et lorsque je me balade sur le Net en quête d’inspiration, je rencontre, la plupart du temps, des chambres trop dépouillées à mon goût et très souvent presque totalement blanches (murs, linge, meubles…) Lire la suite « Je m’allège : LA CHAMBRE »

PLUS MINIMALISTE…TU MEURS !

Je vais parler aujourd’hui de survie, autrement dit du très très peu qui me semble essentiel en cas de situation extrême.

Nous avons, ici en France, pour beaucoup, oublié (ou même, pour certains, jamais appris) « comment survivre » si nous étions confrontés à une situation extrême.

Dans ce genre de situation, où il nous faut juste survivre (en attendant mieux) il est parfois difficile de hiérarchiser les priorités. Lire la suite « PLUS MINIMALISTE…TU MEURS ! »

MATÉRIALISME & BONHEUR

Notre société est incontestablement matérialiste.

Elle met en toutes premières places la réussite financière et sociale, le pouvoir, les possessions…Bien sûr, il faut un peu de tout cela pour qu’une société fonctionne mais la nôtre « déifie » ces « valeurs ».

Il est pourtant aujourd’hui désormais établi que plus une société valorise la consommation, le pouvoir, le matérialisme et plus elle crée de gens malheureux.

Le matérialisme crée en effet l’insatisfaction et le stress.
Lire la suite « MATÉRIALISME & BONHEUR »

LES RELATIONS

Lorsqu’on se trouve dans une démarche minimaliste, le « tri » n’impacte pas uniquement les objets mais tous les domaines de la vie, et nos relations en font partie.

Le plaisir de vivre passe par des relations enrichissantes et sincères.

Les personnes que nous fréquentons le plus influencent notre façon d’être et de penser. Leur regard sur nous, leur vision du monde, ont un impact sur notre propre vision de nous-même, sur notre attitude, nos pensées, sur notre sérénité.

Nous sommes perméables à notre environnement. Voilà pourquoi nous devons choisir avec soin les personnes qui nous entourent.

Lire la suite « LES RELATIONS »

ROUTINE DU SOIR

Journée terminée. Je rentre dans mon « home sweet home » et ce n’est certainement pas pour me précipiter sur telle ou telle corvée.

Non!

Mais bien pour me relaxer dans ma « caverne » et évacuer le stress éventuel accumulé à l’extérieur.

Je rentre… et je me débarrasse du dehors.

Après avoir retiré veste, manteau, chaussures… je vide mon sac dans un tiroir qui lui est entièrement dédié. Je jette et classe ce qui doit l’être (une bonne habitude de Marie Kondo que j’ai définitivement adoptée).

Lire la suite « ROUTINE DU SOIR »

ORANGEADE

Si simple, délicieuse, vitaminée et désaltérante.
Avec, à l’intérieur dedans, comme un petit goût d’enfance …

Pour commencer : préparez un sirop en mélangeant, dans une casserole, 200 g de sucre avec 1/2 litre d’eau.
Chauffez et faites bouillir jusqu’à obtention d’un sirop (liquide sirupeux et transparent).
Lire la suite « ORANGEADE »

DÉMÉNAGEMENTS


Un déménagement est très certainement un de ces moments de vie des plus propices au désencombrement.

La première fois que j’ai dû trancher réellement dans le vif de mes possessions, j’étais mariée et mère de deux enfants. Nous devions alors quitter une grande maison avec jardin, à la campagne, pour un petit T3 dans une ville moyenne de Province.
Lire la suite « DÉMÉNAGEMENTS »

CREVETTES AU LAIT DE COCO

Une recette très simple, facile et délicieuse.
Elle a en plus l’avantage d’être rapide.

Pour 2 personnes, il vous faudra :
-environ 16 crevettes roses
-1 échalote
-1 gousse d’ail
-une petite brique de lait de coco
-un petit morceau de gingembre (ou du gingembre en poudre)
-du curcuma, du curry
-huile d’olive, sel, poivre
-une herbe (persil, coriandre, ciboulette …)
-un verre de riz (basmati, gluant …)
Lire la suite « CREVETTES AU LAIT DE COCO »

TRAPILHO

C’est le printemps et vous avez trié votre dressing. Une occasion supplémentaire pour faire décroitre le nombre de pièces de votre garde-robe.

Le minimalisme c’est une attitude, un état d’esprit, une philosophie de vie et vous remarquerez qu’il devient de plus en plus aisé, au fil du temps, au fil des années, de « voir » le superflu et de s’en détacher avec facilité.

Aujourd’hui j’ai encore un joli tas de vêtements à donner ! mais j’ai aussi quelques pièces à jeter… A jeter ? Pas si sûr. Que faire par exemple de ces tee-shirts auréolés ?

Lire la suite « TRAPILHO »

PAIN DE TOUS LES JOURS

Le pain, nourriture essentielle de l’humain, aliment suffisant pour donner de l’énergie à celui qui s’en nourrit.

Base de notre survie, toutes les civilisations ont donné au pain une valeur symbolique puissante.

Faire soi-même son pain prend donc une dimension toute particulière, celle de pourvoir en toute autonomie à sa propre survie.
Lire la suite « PAIN DE TOUS LES JOURS »

STOCKER : BIEN c’est mieux que BEAUCOUP

Il n’est nul besoin de confinement ou de crainte de pénurie pour se constituer un stock de nourriture . Nos grands-parents vivaient en harmonie avec la Nature et suivaient son rythme : récolte à la belle saison et stockage pour l’hiver.

Conserves de fruits et de légumes du jardin, confitures, miel et pâtés remplissaient les étagères du cellier. Haricots secs, ail, oignons et jambon séchaient, suspendus aux poutres… Le tilleul étendu sur un linge embaumait la pièce…

Mais ça c’était « avant ».

Lire la suite « STOCKER : BIEN c’est mieux que BEAUCOUP »

MA PETITE PHARMACIE

Réduire ma pharmacie au minimum mais être, malgré tout, en capacité de soigner tous les bobos courants : voilà mon petit défi du moment.

Et pour tout le reste, je ne me hasarde jamais à une auto-médication, je prend le temps d’aller consulter si je ne parviens pas à régler le problème en 3 ou 4 jours .

Je ne conserve aucun médicament au-delà du traitement qui m’a été prescrit. Je les rapporte à la pharmacie dans le cadre de la collecte Cyclamed (j’en parle ici).

Lire la suite « MA PETITE PHARMACIE »

VOYAGER (PLUS) LÉGER

Pour le voyage en avion, oubliez les bagages en soute, l’enregistrement, les frais supplémentaires et la fatigue de se trainer des kilos de vêtements et accessoires inutiles!

Je n’ai très certainement pas encore atteint la perfection en matière de bagage minimaliste mais je suis déjà satisfaite de pouvoir transporter, dans une valise cabine, un maximum de choses qui me semblent plutôt essentielles pour un séjour de vacances !

Voici ce que j’emporte et comment je procède…
Lire la suite « VOYAGER (PLUS) LÉGER »

Je m’allège : LA SALLE DE BAIN

La salle de bains devrait être, selon moi, un endroit très zen.

Bien souvent elle est à l’opposé : encombrée d’une multitude de flacons, de tubes, d’accessoires et de médicaments accumulés…

Les médicaments périmés ou non utilisés seront apportés à la pharmacie, dans un sac, sans leur emballage ni notice.C’est la collecte Cyclamed.

Puis sera jeté ce qui doit l’être : les fonds de pots, les cosmétiques trop anciens ou qui ont séché, par exemple.
Lire la suite « Je m’allège : LA SALLE DE BAIN »

Je m’allège : LA CUISINE

On continue le désencombrement …
Côté cuisine, se débarrasser des gadgets en tout genre que l’on accumule au fil du temps, des aliments périmés et des ustensiles en doublon est un bon début.

On peut passer en revue, par exemple, l’électroménager qui ne sert jamais (saucier à béarnaise etc… ) ou celui qui peut être remplacé par des objets simples et durables se passant d’électricité : l’ouvre-boite électrique par un ouvre-boîte manuel de qualité,
le couteau électrique par un bon couteau bien choisi et sa pierre à aiguiser. Lire la suite « Je m’allège : LA CUISINE »

ANESTHÉSIE

Je m’attache désormais à me libérer et à m’éloigner de ce que l’on appelle « le système ».

Ne pas encourager ce que je réprouve et mettre en cohérence mes idées et mes actes : un objectif pas toujours évident à atteindre. Cela demande de se bousculer un peu c’est vrai, de sortir de cette anesthésie et de cette facilité dans lesquelles le monde de la consommation m’a un jour plongée, comme vous peut-être.

Lire la suite « ANESTHÉSIE »